La confession

Qu’est-ce que la  confession ? Faut-il aller se confesser ? Et comment se confesser ? Telles sont les questions qui taraudent souvent l’esprit de certains chrétiens. Le présent article donne des éléments de réponse assez sur le sujet.

La confession est définie comme la déclaration de ses péchés à un prêtre ; c’est un aveu, c’est une manifestation de sa foi. La confession encore appelé  sacrement de réconciliation comporte quatre temps. 

L’accueil

En s’accueillant l’un l’autre, le prêtre et le pénitent se mettent ensemble devant Dieu, en communion avec toute l'Église. Comme Jésus a accueilli tout homme pécheur, le prêtre accueille celui ou celle qui vient recevoir le pardon de Dieu (le pénitent). Il est souhaitable que le pénitent se présente si le prêtre ne le connaît pas : il peut exposer brièvement sa situation familiale, son métier, etc… Cela permettra au prêtre de le guider de manière plus personnelle.

Puis il peut dire : « bénissez-moi, mon Père, parce que j’ai péché ».

Et le prêtre répond, par exemple : « que Dieu vous donne sa lumière pour confesser vos péchés en même temps que son amour pour vous ».

Vidéo monument du Christ rédempteur

BT Facebook LikeBox